Luc Chomarat, Le Livre de la rentrée
Roman
240 pages
a paru le 24 août 2023
ISBN 978-2-3855-3004-4
Luc Chomarat

Le Livre de la rentrée

Roman
240 pages a paru le 24 août 2023 ISBN 978-2-3855-3004-4
Roman
240 pages a paru le 24 août 2023 ISBN 978-2-3855-3004-4

Un portrait de femme moderne, active, rebelle, qui fait bouger les lignes, voilà ce que cherchent tous les éditeurs pour la prochaine rentrée littéraire. Et parmi eux, Delafeuille a intérêt, s’il veut garder son poste, à dénicher le livre qui sera au centre de l’attention en septembre. Mais contre toute logique commerciale, le roman qui l’attire vraiment est celui de Luc, auteur un rien misogyne auquel il est depuis longtemps lié. L’écrivain a décidé de consacrer son texte à Delphine, sa femme, et cette dernière que Delafeuille rencontre dans la vraie vie, devient son obsession. Pourtant, tous – directrice commerciale sans scrupule, libraire philosophe, étudiante inspirée – sont là pour lui rappeler les règles du jeu : aucune chance que cette histoire s’achève par une idylle entre l’éditeur et la femme de l’auteur.

Le Livre de la rentrée dresse un portrait drôle et acide de notre époque, de ses combats et de ses modes. Dans ce roman où le réel et la fiction s’entremêlent, Luc Chomarat se joue de la littérature et nous offre un hymne à la lecture et à l’imaginaire.

  • Luc Chomarat a publié à 22 ans son premier roman qui lui a valu de figurer sur la liste du Magazine littéraire des auteurs les plus prometteurs. Il s’illustre d’abord dans la littérature noire et reçoit le grand prix de littérature policière en 2016. Il a publié quatre romans à La Manufacture.
    • Luc Chomarat, L’Espion qui venait du livre
    • Luc Chomarat, Le Fils du professeur
    • Luc Chomarat, Le Dernier Thriller norvégien
    • Luc Chomarat, Le Polar de l’été
  • Revue de presse
    L’essentiel n’est-il pas de savourer l’ironie de l’auteur, ses coups de bec et sa causticité, se laisser porter par sa fantaisie et entrer avec délice dans cet univers à part, entre illusion et provocation? Et si, avec Le Livre de la rentrée, le romancier avait tout simplement dégoté un titre prémonitoire.
    Bien joué monsieur l’écrivain ! C’est notre cri du cœur après avoir terminé, à regret, le nouveau roman de Luc Chomarat qui, précisément, joue le jeu de la rentrée littéraire avec autant de facétie que de sérieux, de fantaisie que de réalisme, d’une plume sarcastique, érudite, très borgésienne, mais sans rien qui pose ni pèse.
    Le livre turbule alors joliment, le manège s’emballe, est-on dans le roman de Luc ou dans la réalité ?
    Illusionniste accompli, Chomarat désoriente volontairement ceux qui le suivent.
    Ce nouveau roman gigogne joue une partition aussi subtile et ne néglige pas de vous donner le vertige.
    Au-delà de l’exploit métalittéraire assez drôle et réjouissant, Luc Chomarat offre une satire bien sentie du milieu littéraire. Assurément, la bonne surprise de la rentrée.
    Un métaroman digne des Éditions de Minuit (Le Livre de la rentrée séduira autant les fans de Pierre Bayard que d’Yves Ravey), mais rédigé d’une plume accessible, humoristique, efficace dans le style de Fabrice Caro, en moins relâché.
    Le charme ici réside […] dans les multiples niveaux de fiction et dans la psychologie de cet éditeur au bout du rouleau, qui n’est peut-être pas du tout ce que nous, et lui-même, pensons qu’il est.
    Un vrai délice de lecteur […] Intelligent, subtil, touchant d’un doigt léger des questions bien plus profondes qu’elles n’y paraissent, ce roman est avant tout l’assurance d’un profond plaisir de lecture.
    On referme ce livre à regret, abandonnant des camarades de lectures dont on ne sait s’ils sont vrais ou pas.
    Chronique intégrale
    Une fiction un peu décalée et très ironique qui met en scène un éditeur français à la recherche du livre idéal à publier à la rentrée littéraire.
    Grande jubilation à la lecture que j’ai eu la chance de faire de ce livre enchâssé en lui-même. Un roman drôle, poétique, plein d’humour et qui questionne la création littéraire…
    Avec Le Livre de la rentrée, Luc Chomarat joue malicieusement avec les codes de l’édition.
    Une mise en abyme tout en bienveillance […] renversant !
    Plongée d’un humour gentiment caustique dans le monde littéraire par un auteur venu du roman noir. 
    Un roman drôle et décalé ! Une bouffée d’air frais.
    C’est aussi déstabilisant que séduisant.
    Dans une langue pétillante qui se moque d’elle-même et de ses bons mots, Luc Chomarat met au goût du jour, une expression ancienne, peut-être un peu dépassée, qui est tout simplement, pour nous lecteurs, le bonheur de lire.
    Luc Chomarat signe un roman drôle et acide à la fois de notre époque, de ses combats et de ses modes.
    Nathalie Jaulain partage ses lectures
    Une histoire férocement dans l’air de ce temps […] un style réjouissant, voilà un vrai roman d’automne ! 
    Chomarat est un virtuose, on se laisse emporter par ses personnages qui ont probablement dû, au détour d’un chapitre, lui échapper [...] Jubilatoire !
    Entretien dans l’émission Le Mug avec Luc Chomarat (à partir de 15 minutes).  Chronique intégrale
    On prend un plaisir fou à suivre l’auteur dans le labyrinthe qu’il a patiemment construit et, surtout, on aime à retrouver sa passion pour la littérature.
    Habilement tissé, Le Livre de la rentrée alterne ou superpose ces deux plans, fiction et réalité. Sans une profondeur à laquelle il ne prétend d’ailleurs pas, ce roman se lit avec beaucoup d’amusement.
    Non, la littérature n’a pas fini de nous envoûter, Le livre de la rentrée nous le confirme une fois de plus.
    Chronique intégrale
    Un exercice de style effervescent mené avec intelligence et tendresse.
    Chronique intégrale
    Drôlement malin et rudement bien ficelé, la mise en abyme est vertigineuse et la photographie du monde de l’édition savoureuse.
    Chronique intégrale
    Mise en abyme remarquable de finesse, de drôlerie, Le livre de la rentrée n’en est pas moins un texte d’une douce intelligence. Le livre de la rentrée est passionnant et personne ne vous parlera avec autant d’amour et de vivacité de littérature.
    Chronique intégrale
    Un roman extrêmement malin, à la fois vif, drôle et léger qui se lira d’une traite ou presque.
    Chronique intégrale
    Un roman délicieux, léger et profond, suave et frais.
    Un excellent roman qui en plus de vous amuser, vous fera aimer la littérature.
    Chronique intégrale
    Les niveaux de lecture se multiplient et la mise en abyme devient vertigineuse. Mais aussi géniale !
    Luc Chomarat nous offre un livre plein de malice et tout à fait divertissant.
    Chronique intégrale
  • Tellement drôle, percutant et sensible que j’ai ralenti ma lecture pour ne pas le terminer trop rapidement !
    Cet entremêlement de réalités et de fictions est à la fois déstabilisant et envoûtant, et ce jusqu’au bout !
    Étonnant et jouissif. Humour et piques, savoureuses et croustillantes anecdotes sur le processus de création, la relation auteur/éditeur et cette « fameuse » rentrée littéraire. Déclaration d’amour ou règlements de comptes ? À vous de juger en lisant le livre de la rentrée.
    Une fausse autofiction, un faux éditeur, un faux écrivain qui porte le prénom du vrai, une femme qui semble irréelle, mais aussi un salon du livre qui existe bien et une maison d’édition identifiée et identifiable… Tout cela pour un roman gigogne qui se permet de jouer jubilatoirement avec les codes, d’en repousser les limites et, ce qui n’est pas si courant, de confondre les lecteurs et les personnages entre réalité et fiction. Un roman en forme de poupée russe, donc, mais également un goût pour la provocation, l’ironie et une certaine irrévérence. Charlie Kaufman n’a qu’à bien se tenir.
    Un roman drôle et cynique à la fois, les personnages sont tour à tour attachants et insupportables et c’est cinglant sur le microcosme éditorial. Bref, un vrai bonheur de lecture ! 
    La création littéraire, les choix et paris éditoriaux, les méandres de l’inspiration, la vampirisation par l’auteur de son entourage, chacun étant susceptible de devenir un personnage… sont les thèmes avec lesquels Luc Chomarat compose pour sortir un roman dont la mise en abyme finale clôt en points de suspension ce livre, idéal pour la rentrée.
    Pour qui s’intéresse aux dessous des choix éditoriaux, ce livre est parfait! C’est avec humour et dérision que Luc Chomarat se moque du petit monde éditorial parisien. Ce livre est déroutant et nous prenons un plaisir certain à suivre les personnages hautement décalés.
  • téléchargez l’extrait

    Le soleil était encore haut, c’était presque l’été indien, ici dans le Sud-Ouest. La petite valise à roulettes de Delafeuille faisait un bruit infernal sur le bitume, qui lui fit prendre conscience du silence qui régnait à Farsac. Que disait encore son guide ? Mille cinq cents habitants, quelque chose comme ça. 1275 âmes. Elle tendit le bras et deux lumières brèves ponctuées d’un étrange bruit de baiser indiquèrent que c’était là sa voiture, une petite BMW électrique. Comme beaucoup de vrais Parisiens, Delafeuille n’y connaissait rien en automobiles, sujet qui ne l’intéressait absolument pas, mais il ne comprenait pas très bien l’utilité de ce genre de voiture, évidemment pensée pour la ville, dans un lieu aussi isolé. Il se garda bien d’en faire la remarque, ne sachant comment elle le prendrait. Elle l’invita à poser ses bagages sur la banquette arrière, le coffre étant « encombré de tout un tas de choses pour les animaux ». La voiture démarra dans un silence total, qui le prit au dépourvu. Il n’était pas habitué aux voitures électriques.

  • Présentation de la rentrée littéraire 2023 de La Manufacture de livres

Actualités
  • Le livre de la rentrée sélectionné
    Le livre de la rentrée sélectionné

    Le roman de Luc Chomarat Le Livre de la rentrée fait partie de la sélection du Prix Malesherbes, le Libraire du roi. Ce prix littéraire, créé en 2021 par l’atelier-musée de l’imprimerie Malesherbes, distingue un livre "qui parle livres", "qui dit la volupté de lire et d’écrire".

  • Luc Chomarat dans la sélection du Prix des Deux Magots 2023 !
    Luc Chomarat dans la sélection du Prix des Deux Magots 2023 !

    Nous avons le plaisir de vous annoncer que Luc Chomarat figure dans la sélection du Prix des Deux Magots 2023 avec son roman Le Livre de la rentrée.