Benoît Séverac, Le Tableau du peintre juif
Roman policier
320 pages
a paru le 1 septembre 2022
ISBN 978-2-3588-7885-2
Benoît Séverac

Le Tableau du peintre juif

Roman policier
320 pages a paru le 1 septembre 2022 ISBN 978-2-3588-7885-2
Roman policier
320 pages a paru le 1 septembre 2022 ISBN 978-2-3588-7885-2

L’oncle et la tante de Stéphane vident leur appartement et lui proposent de venir récupérer quelques souvenirs :

- Tu pourrais prendre le tableau du peintre juif.

- Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Quel peintre juif ?

- Celui que tes grands-parents ont caché dans leur grenier pendant la guerre.

C’est ainsi que Stéphane découvre un pan de l’histoire familiale complètement ignoré. Eli Trudel, célèbre peintre, aurait été hébergé pendant l’Occupation par ses grands-parents, le tableau est la preuve de sa reconnaissance et Stéphane en hérite aujourd’hui. La vente de cette œuvre de maître pourrait être un nouveau départ pour son couple mais Stéphane n’a plus qu’une obsession : offrir à ses grands-parents la reconnaissance qu’ils méritent... Cependant, quand le tableau est présenté aux experts à Jérusalem, Stéphane est placé en garde à vue, traité en criminel : l’œuvre aurait été volée à son auteur. Quel secret recèle cette toile ? Que s’est-il vraiment passé dans les Cévennes, en hiver 1943, pendant la fuite éperdue d’Eli Trudel et de sa femme ?

Dans cette enquête croisée entre passé et présent, Benoît Séverac nous maintient en haleine et nous entraîne aux côtés de Stéphane sur les traces du peintre juif et de sombres secrets de l’Histoire.

  • Benoît Séverac, né en 1966, a grandi aux pieds des Pyrénées et est devenu toulousain à l’âge de 18 ans. Il s’est formé à la dégustation de vin en Alsace, est diplômé du Wine and Spirit Education Trust de Londres. Il publie à la fois des romans pour les adultes et de la littérature jeunesse.
    • Benoît Séverac, Ondes algériennes
    • Benoît Séverac, 115
    • Benoît Séverac, Tuer le fils
  • Revue de presse
    Le récit est passionnant, incarné.
    Enquête d’un homme ordinaire embarqué dans une histoire extraordinaire, ce roman de Benoît Séverac est aussi un document passionnant sur les réseaux d’évasion et le rôle ambigu de l’Espagne durant la seconde guerre mondiale.
    Au fil de cette aventure, le roman se révèle un passionnant document sur ce que furent les passeurs et les milices mais aussi sur le circuit des biens juifs spoliés et sur l’activité des gardiens de la mémoire que sont archivistes, historiens, journalistes, sans lesquels tout travail de réhabilitation serait impossible.
    Un ouvrage où la patience est de mise pour exhumer des vérités mais aussi des secrets en fouis au plus profond des mémoires.
    Que s’est-il vraiment passé dans les Cévennes, en 1943, pendant la fuite d’Eli Trudel et de sa femme ?
    Avec cette plume souvent bouleversante, Séverac fouille les cicatrices de l’Histoire.
    Une douloureuse leçon d’histoire.   Article intégral
    Un bon polar de rentrée.
    Un beau roman, profondément humain qui interroge notre relations aux autres, famille ou inconnus, notre engagement, nos vanités et nos faiblesses. Et notre capacité à, si ce n’est renaître, du moins évoluer.   Chronique intégrale
    Epoustouflantes, ces trois cents pages qui nous tiennent en haleine, qui nous entraînent aux côtés de Stéphane sur les traces du peintre juif et des plus sombres secrets de l’Histoire.
    " En tant que romancier, il est naturel que je m’intéresse à ces moments où des êtres ordinaires sont plongés dans des circonstances extraordinaires, et que j’observe la façon dont ils se débattent dans ce maelstrom."   Interview intégrale
    Un roman qui éclaire l’Histoire par le trou de la serrure, nous invitant à découvrir les clés de nos propres perspectives.   Chronique intégrale
    Un roman poignant où le réalisme social de nos jours côtoient les événements méconnus de l’histoire de la Résistance au cours d’une enquête aussi déroutante que passionnante.     Chronique intégrale
     Plus on s’approche de la fin, plus le suspense est grand. On s’est attaché à cet homme humilié, à ce quinqua qui doute mais qui s’obstine. Comme lui, on veut savoir !   Chronique intégrale
    On suit avec délectation cet homme qui prend une décision, terrible pour sa famille, s’enferme, apparait buté jusqu’au bout, mais montre une ténacité à toute épreuve sans que rien ne puisse le faire dévier de sa trajectoire. Cette histoire d’un homme qui a tort est un des grands moments de cette rentrée 2022.
    Benoît Séverac a suscité des rencontres artistiques. De la dernière en date, avec le guitariste Jean-Paul Raffit, résultera une lecture musicale adaptée de ce livre prenant, Le Tableau du peintre juif.
    Un roman très réussi accessible au plus grand nombre pour découvrir tout un pan de l’Histoire.   Chronique intégrale
    C’est vraiment un héros ordinaire, presque un anti-héros. Il va se lancer dans un parcours du combattant.
    Dans cette enquête croisée entre passé et présent, Benoît Séverac nous maintient en haleine et nous entraîne aux côtés de Stéphane sur les traces du peintre juif et de sombres secrets de l’Histoire...   Interview intégrale
    Le roman rend hommage au courage de ces bergers, instituteurs ou aubergistes. II met aussi en lumière l’énorme travail des historiens et des archivistes, précieux gardiens de la mémoire.
    Un thriller à la Fred Vargas, incisif à souhait.
    "Mon grand-père avait caché des Juifs sous l’occupation, dont un peintre qui a survécu et est revenu après la guerre lui offrir une toile dont j’ai finalement hérité. [...] Quand j’ai découvert sa valeur sur Google, je me suis moqué de ma propre vénalité. Je tenais une histoire…"   Interview intégrale
    Des émotions authentiques que Benoît Séverac offre à son personnage que nous suivons, pleins de crainte et d’espoir, au fil d’un livre absolument passionnant.
    Le Tableau du peintre juif, de Benoît Séverac, enquête haletante sur l’histoire d’un tableau dont le narrateur vient d’hériter, plaira aux adolescents comme aux adultes.
    Ce roman est passionnant et haletant ! On veut connaître l’histoire de ce tableau, impossible de s’arrêter.
    « On peut faire différents usages de l’Histoire dans un polar. Soit en toile de fond, comme élément exotique, soit pour constituer le propos du roman lui-même; auquel cas, elle oblige. »
    Benoit Séverac se révèle un formidable conteur, doublé d’un voyageur stimulant et d’un historien particulièrement éclairé. Une excellente enquête historique, un très bon moment de lecture.
  • Une enquête au cœur de l’histoire. 
  • Trailer du Tableau du peintre juif

    Interview de Benoît Séverac autour du Tableau du peintre juif

    Benoît Séverac est interviewé pour "La minute Christine" dans le cadre du festival Un aller retour dans le noir de Pau.
Rencontres
Actualités