Gwenaël Bulteau, Malheur aux vaincus
Roman policier
320 pages
a paru le 2 mai 2024
ISBN 978-2-3855-3073-0
Gwenaël Bulteau

Malheur aux vaincus

Roman policier
320 pages a paru le 2 mai 2024 ISBN 978-2-3855-3073-0
Roman policier
320 pages a paru le 2 mai 2024 ISBN 978-2-3855-3073-0

1900. Sur les hauteurs d’Alger la blanche, la demeure de la famille Wandell vient d’être le théâtre d’un massacre. Six meurtres : maîtres et domestiques ont été assassinés. Tout porte à croire que deux forçats détachés du bagne et travaillant là auraient cherché ainsi un moyen de s’évader. Le lieutenant Julien Koestler, chargé de l’affaire, entreprend de partir à leur recherche à travers la foule grouillante d’Alger. Mais l’enquêteur doit naviguer dans une ville qui, en écho à l’affaire Dreyfus, tremble sous la pression d’un antisémitisme divisant la population des colons français. Sans compter cette série de vols dont sont victimes les employés de plusieurs banques pendant leur service. Et ne faut-il pas aussi essayer d’en savoir plus sur cette effroyable expédition coloniale en Afrique Noire qui impliqua la famille Wandell, quelques mois auparavant…

Dans ce nouveau roman policier, Gwenaël Bulteau nous entraîne une fois de plus dans une enquête pleine de suspense et de rebondissements. Avec son talent habituel à saisir les hommes et les époques, il nous projette sous le soleil d’Afrique au cœur de ces heures de troubles et de fureur.

  • Né en 1973, Gwenaël Bulteau est professeur des écoles. En 2017, il est notamment lauréat du prix de la nouvelle du festival Quais du Polar, pour un texte publié par la suite aux éditions 10-21. Après La République des faibles et Le Grand Soir, Malheur aux vaincus est son troisième roman.
    • Gwenaël Bulteau, Le Grand Soir
    • Gwenaël Bulteau, La République des faibles
  • Revue de presse
    Gwenaël Bulteau sait jouer des atmosphères, du suspens et des rebondissements. Il a l’art d’immerger ses lecteurs : il faut le lire.
    Auteur d’un précédent roman qui se situait à la fin du XIXsiècle à Lyon, Gwenaël Bulteau récidive avec brio dans le polar historique.
    L’intrigue, pleine de suspense, réserve plus d’une surprise, et le contexte historique, remarquablement documenté sur l’antisémitisme en Algérie coloniale, et la sanglante mission Voulet-Chanoine au cœur de l’Afrique noire, s’avèrent captivants. Un polar historique absolument passionnant.
    Une plongée dans la ville d’Alger, théâtre de six meurtres mystérieux, en 1900.
  • Gwenaël Bulteau nous avait impressionné avec ses deux premiers romans et pour le troisième, très forte impression ! Un roman noir très documenté, haletant et bien évidemment addictif.
Rencontres
Actualités